À propos

Made in Algeria – Généalogie d’un territoire est un programme initié par Zahia Rahmani, responsable du domaine de recherche « Art et mondialisation » de l’INHA, en partenariat avec Jean-Yves Sarazin, directeur du Département des cartes et plans de la BnF et le MuCEM.

Ce programme se veut opérer comme un moteur épistémologique sur les relations de cause à effet qui ont trait à l’histoire coloniale et ses représentations à partir d’un territoire donné à une échelle globale

Rythmé par un séminaire bimensuel à l’INHA en 2015, il se poursuit avec l’exposition éponyme au MuCEM à Marseille, du 19 janvier au 2 mai  8 mai 2016. Celle-ci a donné lieu à la publication d’un catalogue, en coédition Hazan/MuCEM, auquel ont contribué Nacéra Benseddik, Hélène Blais, Daho Djerbal, François Dumasy, Nadira Laggoune, Zahia Rahmani, Jean-Yves Sarazin, Nicolas Schaub, Todd Shepard, Fouad Soufi et Sylvie Thénault.

Ont participé au projet…

Zahia Rahmani et Jean-Yves Sarazin †, commissaires pour
Made in Algeria – Généalogie d’un territoire

Marie Civil, Chargée d’études et de recherche à l’INHA,
Chargée de la coordination du programme (2012-2015)

Marie-Hortense de Richoufftz, Monitrice-étudiante à l’INHA,
Chargée des corpus textuels (2013-2015)

Aline Pighin, Chargée d’études et de recherche à l’INHA,
Chargée du corpus des œuvres puis de la coordination du programme (2014-2017 )

Léa Rekouane, stagiaire à l’INHA
Chargée de documentation (2015)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Généalogie d'un territoire