10 novembre 2015 : Neuvième séance / Laurence Bertrand Dorléac / D’une guerre l’autre

Conférence de Laurence Bertrand Dorléac, suivie d’une discussion avec Zahia Rahmani et Jean-Yves Sarazin, dans le cadre du programme Made in Algeria – Généalogie d’un territoire.

Institut national d’histoire de l’art
2, rue Vivienne 75002 Paris
Auditorium, 18h-20h

Il s’agira de réfléchir à la manière dont des œuvres de Niki de Saint-Phalle, Jean-Jacques Lebel, Raymond Hains, Jacques Villeglé, et d’autres révèlent les liens visibles et invisibles entre la Seconde guerre mondiale et la guerre d’Algérie.

 


Laurence Bertrand Dorléac est historienne de l’art, professeure à Sciences po où elle dirige le séminaire « Arts et Sociétés » et publie La Lettre du séminaire. Elle est l’auteur de nombreux textes dont : L’art de la défaite, Seuil, 1993 ; Art of the Defeat, traduction en anglais par Jane Mary Todd, Getty Research Institute, 2008 ; rééd., 2010, 2012 ; L’ordre sauvage. Violence, dépense et sacré dans l’art des années 1950-1960, Gallimard, 2004 ; Après la guerre, Gallimard, 2010 ; Contre-Déclins. Monet et Spengler dans les jardins de l’histoire, Gallimard, 2010, Chatting with Matisse. The Lost 1941 Interview by Pierre Courthion, Getty Research Institute, 2013. Elle a monté avec Jacqueline Munck l’exposition « L’art en guerre. 1938-1947 » au Musée d’art moderne de la Ville de Paris et au Guggenheim de Bilbao (2012) et dirigé son catalogue, puis « Les désastres de la guerre. 1800-2014 » au Louvre-Lens (2014) dont elle a dirigé le catalogue. Elle travaille actuellement à son chantier sur « les choses ».

Bibliographie sélective

L’art de la défaite, Seuil, 1993 ; Art of the Defeat, traduction en anglais par Jane Mary Todd, Getty Research Institute, 2008 ; rééd., 2010, 2012
L’ordre sauvage. Violence, dépense et sacré dans l’art des années 1950-1960, Gallimard, 2004
Après la guerre, Gallimard, 2010
Contre-Déclins. Monet et Spengler dans les jardins de l’histoire, Gallimard, 2010
Chatting with Matisse. The Lost 1941 Interview by Pierre Courthion, Getty Research Institute, 2013
L’art en guerre. 1938-1947, cat. exp., Musée d’art moderne de la Ville de Paris, 2012
Les désastres de la guerre. 1800-2014, cat. exp., Louvre-Lens, 2014
« Vivre pour vivre. Les conditions d’une autre politique», Niki de Saint-Phalle, cat. exp., Grand Palais, Réunion des Musées nationaux, 2014
« Vivir para vivir. Las condiciones de otra politica, Niki de Saint-Phalle, cat. exp., Guggenheim Museum Bilbao, La Fabrica, 2015
« La confusion des origines », Sonia Delaunay, cat. exp., Musée d’art moderne de la ville de Paris, Paris-Musées, 2014
« Confused origins », Sonia Delaunay, cat. exp., Londres, Tate Gallery, 2015

Illustration : Niki de Saint-Phalle, Tinguely et un autre tirant simultanément, 26 juin 1961, impasse Ronsin, Paris, Photo Harry Shunk. © 2004. Niki Charitable Art Foundation, all rights reserved/Adagp

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.