Pour une histoire sociale de l’Algérie colonisée, Paris, Centre d’histoire sociale, 2014-2015

Séminaire organisé par Emmanuel Blanchard et Sylvie Thénault avec le soutien du CESDIP (UMR 8183) et du CHS (UMR 8058).

Les séances ont lieu dans la bibliothèque du Centre d’histoire sociale, 9 rue Malher, 6e étage (m° Saint-Paul), un mercredi par mois (deux séances en juin), de 17h30 à 19h30.

Mercredi 15 octobre
Soraya Laribi (U. Paris-Sorbonne), Les disparus d’Algérie après les accords d’Evian : entre problématiques mémorielles et historiques.

Mercredi 12 novembre
Martin Messika (U. Paris 1 – Panthéon Sorbonne), Politique de la minorité : l’action transnationale des associations juives en Algérie, (1954-1962).

Mercredi 10 décembre
Arthur Asseraf (All Souls College, Université d’Oxford), La guerre italo-turque (1911-1912) en Algérie. Société coloniale et répercussions de l’actualité internationale.

Mercredi 21 janvier
Christian Phéline (Chercheur indépendant, Paris), Maurice L’Admiral (1864-1955) : un « indigénophile » noir au barreau et au conseil municipal d’Alger. Éléments d’une socio-histoire des élites extra-européennes dans le monde colonial.

Mercredi 11 février
Ismail Warscheid (IMAF – EHESS), Que devient l’islam scripturaire en situation coloniale ? Le cas du Touat algérien.

Mercredi 11 mars
Claire Fredj (U. Paris Ouest-Nanterre-IDHES), Écrire l’histoire de la santé en Algérie (XIXe-XXe siècles).

Mercredi 15 avril
Antonin Plarier (U. Paris 1 – Panthéon Sorbonne), Gardes-forestiers et paysannerie en Algérie à la fin du XIXe siècle : entre dépossession et résistances rurales.

Mercredi 13 mai
Marc André (U. Paris-Sorbonne), Arrières-cours urbaines pour une guérilla : la place des femmes du MNA en métropole.

Mercredi 10 juin
Valentin Chémery (U. Paris 1 – Panthéon Sorbonne), Police et société en Algérie au XIXe siècle.

Mercredi 24 juin
Saddek Benkada (CRASC Oran), Un essai d’analyse spatio-sociologique de la violence politique : le cas d’Oran (1961-1962).