La fin des cartes ? – colloque, Paris ENSAPB, 19-20 novembre 2015

École Nationale Supérieure d’architecture de Paris-Belleville
60, boulevard de la Villette
75019 Paris

« (…) La Fin des cartes ? vise, à l’heure de la multiplication des procédés cartographiques 2D et 3D à interroger la représentation des territoires tant d’un point de vue technologique, scientifique, que politique, urbanistique et artistique.

Productrice d’une iconographie captivante, la carte et ses déclinaisons virtuelles (représentations 3D, maquettes numériques urbaines, etc.) est un objet de recherche mais également une méthode pour qui veut aborder le monde du point de vue du design, de l’anthropologie, de l’urbanisme ou encore de la géographie. Or ce « faire méthode » ne va pas de soi. À travers le titre La Fin des cartes ? Territoires rêvés, territoires normalisés, il s’agit donc de mettre en tension les démarches subjectives et appropriatives que nous adoptons face aux territoires que nous pratiquons, et les outils toujours plus performants et inquisiteurs qui tendent à absorber ces représentations. » [Lire la suite]

Programme du colloque

19 novembre

9h – 9h30 :
Ouverture : François Brouat, directeur de l’ENSA-PB
Estelle Thibault (directrice de l’IPRAUS, ENSA Paris-Belleville), Aline Caillet, Sophie Fétro, Anna Guilló et Karen O’Rourke. Présentation du colloque.

9h45 – 10h15 :
Contre la fin des écarts, des cartographies écosophiques se fabriquent… Barbara Glowczewski (anthropologue, CNRS) et Christophe Laurens (architecte, DSAA Alternatives urbaines, Vitry-s-Seine)

10h30 – 11h :
Thierry Joliveau (géographe et géomaticien, Université Jean Monnet). Communication.

11h15 –12h15 :
Francesco Careri (architecte, Groupe Stalker, Laboratorio Civiche, Université de Rome III), et Gilles Tiberghien (philosophe, Université Paris 1). Conversation.

Modération de la matinée : Laurence Corbel (Université Rennes 2)

Pause déjeuner

14h – 14h30 :
Alessandro Petti (architecte, Decolonizing Architecture Art Residency, Palestine) et Cédric Parizot, (anthropologue, CNRS-IREMAM). Conversation.

14h45 – 17h00 :
Table ronde avec les commissaires d’exposition Isabelle Arvers, Cannelle Tanc et Olivier Marboeuf, les artistes exposés et les doctorants ayant participé aux différentes manifestations.

Modération de l’après-midi : Karine Comby et Alma Sarmiento (artistes et doctorantes, Université Paris 1)

20 novembre

9h – 11h30 :
Table ronde et restitution des travaux effectués par le groupe de travail mobile du programme La Fin des cartes ?
Participants : Andrea Urlberger (ENSAT, Toulouse), Émeline Bailly (CSTB), Nicolas Thély (Université Rennes 2), Samuel Bianchini (ENSAD), David Bihanic et Guillaume Schmitt, Eulalie Pierquin (Université de Valenciennes et du Haut Cambresis), Tania Ruiz, Liliane Terrier (Université Paris 8), Daphné Brottet, Karine Comby, Alma Sarmiento, Pascal Cerchiario (Université Paris 1), Vincent Ciciliato, Julien Feyt, Sabrina Biokou-Sellier (Université Jean Monnet, Saint-Étienne).

Discutante : Barbara Glowczewski

11h45 – 12h15 :
L’oucarpo : jeu, critique ou méthode ? Guillaume Monsaingeon (commissaire d’exposition, co-fondateur de l’OUCARPO, Marseille).

Modération de la matinée : Barbara Glowczewski

Pause déjeuner

14h-14h30 :
What if the city were an ocean, and its buildings ships? Tim Ingold (anthropologue, Université d’Aberdeen). Communication.

14h45 – 15h30 :
Intervention de l’équipe de l’IPRAUS, ENSA Paris-Belleville.

15h45 – 16h30 :
Philippe Vasset et Coloco. Conversation.

16h45 – 17h30 :
Thierry Paquot, Gwenola Wagon et Stéphane Degoutin. Conversation, projection.

Modération de l’après-midi : Emeline Bailly

18h : Clôture du colloque et cocktail


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *